AS Vivy-Neuillé 90 : site officiel du club de foot de Vivy - footeo

Cruel dénouement...

26 août 2018 - 16:45

Ce samedi, l'équipe fanion s'est inclinée 1 à 0 face à l'US Beaufort B dans un match très équilibré. L'équipe réserve domine 3 à 1 Vernoil-Vernantes B et les U17 battent le SPJ2B2 buts à 1.

_______________

 

L'équipe fanion a affronté le Samedi 25 août 2018 l'US Beaufort-en-Vallée B. Un match très disputé tant sur l'engagement physique que technique. Après une entame de match ponctuée de duels au milieu de terrain, c'est l'AS Vivy-Neuillé qui lance les hostilités. En effet, Valla lancé côté droit centre en direction de Rabusseau, trop court. Mais Pichonneau suit deuxième poteau et reprend la balle de volée, il oblige le gardien à s'employer (11').

"C'est ensuite un fait de jeu assez surprenant qui intervient à la 13ème minute. L'arbitre de la rencontre est évacué sur civière suite à une mauvaise chute survenue quelques minutes plus tôt."

Après ces quelques minutes d'arrêt de jeu, c'est Beaufort en Vallée qui va mener l'offensive sur Corner. Mais la balle est sortie de la tête par Bertin (16').

S'en suit des allés-retour entre les surfaces, d'abord par Audoin qui s'amuse de la défense et s'infiltre côté gauche de la surface, il tente sa chance mais ne cadre pas sa frappe (21'). Trois minutes après, c'est Carroux qui brillait. Il remporte un face à face sur une grande balle en profondeur qui surprend la défense (24').

Les Vétusiens vont de l'avant, Pichonneau déborde et centre en retrait pour Rabusseau qui dévisse complètement sa frappe (27'). Pichonneau, encore lui, centre de la gauche pour Valla qui dévisse à son tour (29').

"Malgré une grosse volonté de jouer vers l'avant, il manque aux Vétusiens ce dernier geste qui leur a tant réussi lors des deux premières rencontres."

S'en suit un coup-franc de l'US Beaufort, dégagé par la défense et le contre est lancé jusqu'à une faute Beaufortaise non-loin de la surface. Valla se charge de le frapper, il centre sur Pichonneau qui trouve le gardien bien placé (38').

Dans les tout derniers instants de la première période, c'est à la suite d'une mauvaise transmission entre la charnière Beaufortaise que Le Bouhris intercepte et se retrouve face au gardien. Il frappe, le gardien repousse du pied sur Piednoir qui s'infiltre dans la surface et est déséquilibré. Pénalty !

Désireux de se faire justice lui-même, Piednoir s'élance et frappe. Mais le gardien part du bon côté et repousse la tentative (46').

 

En seconde période, même topo, on commence avec une balle en profondeur de Rabusseau pour Piednoir qui est devancé par le gardien (47'). Puis suite à une gros pressing des Jaune et verts, c'est Audoin qui tente sa chance, mais c'est une nouvelle fois capté par le gardien Beaufortais (52').

À la 57 ème minute, c'est l'US Beaufort qui entre dans la surface par l'intermédiaire de leur avant-centre. Il élimine deux défenseurs et se retrouve face à Carroux mais sa frappe trop croisée file en dehors du terrain (57').

Sur l'action suivante, c'est Piednoir qui se retrouve seul au deuxième poteau et frappe à bout portant sur le gardien (60').

Les vingt dernières minutes sont clairement à l'avantage des visiteurs. Tout d'abord sur un corner où Carroux s'emploi et boxe juste devant l'attaquant (71'), puis c'est une frappe frôlant le montant qui fera frissonner les Jaunes (76').

Sur une offensive Vétusienne, Pichonneau centre en retrait mais la balle est interceptée, puis l'US Beaufort-en-Vallée par en contre mais ne cadre pas (80'). Cinq minutes plus tard, sur une action bien construite, les Beaufortais trouvent le chemin des filets en trompant Carroux d'une belle frappe dans le petit filet. (0-1 | 85')

Sur la dernière action du match, c'est Mathieu Brault qui voit son but refusé pour une position de hors-jeu peu évidente (89').

Score final : 0-1. 

_______________

 

Au terme d'un match sérieux, maîtrisé, avec un groupe nettement plus étoffé que mercredi. L'équipe réserve a dominé son adversaire du jour Vernoil-Vernantes B sur le score de 4 à 1 avec des buts de Royer, Morisset et Bourassé. Malgré un manque de physique en fin de partie, certains automatismes sont de retour. De plus le score aurait pu être plus lourd si Bobin n'avait pas heurté la barre sur un coup-franc à la 65 ème minute de jeu.

De leur côté les U17 sont venu à bout du SPJ2B avec une belle victoire 2 buts à 1. Buts de Piton et Passiant.

Commentaires